Culture et art

La République du Monténégro, limitrophe avec la frontière de la République de Serbie, est l’une des deux entités fédérales composant l’Union fédérale de Serbie et Monténégro. Cette Union signée dans le cadre des Accords de Belgrade (mars 2002), succède à la République Fédérale de Yougoslavie (appelée communément ex-Yougoslavie, 1992) et à la République Socialiste Fédérative de Yougoslavie (composée de 6 républiques, 1945). Le Monténégro est l’une des 6 républiques composant l’ancienne Fédération yougoslave ayant éclaté lors de la dernière guerre (1991-1995).La question d’une indépendance politique du Monténégro vis-à-vis de la Serbie est un serpent de mer politique sans cesse repoussé qui suscite régulièrement des débats divisant de façon passionnelle l’opinion publique monténégrine et les députés du Parlement du Monténégro siégeant dans la capitale, Podgorica (anciennement appelée Titograd). Selon sa Constitution, le Monténégro est défini comme « un Etat démocratique, social et écologique ».

La tradition d’une gouvernance indépendante de l’espace géographique correspondant au Monténégro actuel remonte à un millénaire. Le Monténégro a été internationalement reconnu comme Etat souverain en 1878, après avoir été une Principauté indépendante pendant près de 5 siècles. L’Histoire de l’indépendance du Monténégro a pris fin en 1918 lors de circonstances controversées (Assemblée parlementaire de Podgorica) lors desquelles le Monténégro a décidé de s’associer à la Serbie, dans le cadre du futur Royaume des Slaves du Sud ou Yougoslavie.

Le Monténégro est situé dans une zone méditerranéenne de l’Europe, au bord de la mer Adriatique. La superficie du Monténégro est de 13 812 km² et comprend 630 000 habitants. Le Monténégro est une communauté multiethnique et multiconfessionnelle, parmi laquelle les orthodoxes représentent la majorité (62%). La capitale administrative est Podgorica, la capitale d’Etat est Cetinje, qui est aussi le centre historique et culturel de la République.

La culture du Monténégro est aussi pluraliste et diversifiée que son histoire et sa situation géographique. Elle s’est développée et élaborée à partir des différentes influences du christianisme, de l’islam, des cultures slaves, méditerranéennes ou de la culture vénitienne. Comme résultat de toutes ces influences de nombreux monuments historiques et culturels ont été créés, comprenant le patrimoine traditionnel de l’époque pré-romaine, gothique et baroque. L’influence de Byzance sur l’architecture et les ouvrages religieux est particulièrement apparente dans la partie centrale du pays. Les Byzantins, les Romains et les Turcs ont également eu une grande influence sur l’architecture et leur expression culturelle et artistique laisseront longtemps leur empreinte. Quelques uns des plus beaux monuments culturels et religieux, construits sous leur influence, sont : le monastère d’Ostrog, le monastère de Cetinje, la cathédrale de Saint-Triphon, Notre-Dame des Roches et la Mosquée Hussein-Pacha.

La capitale du Monténégro Podgorica et la « capitale du trône » Cetinje, sont les deux centres les plus importants de la culture et de l’art dans le pays. La vieille ville de Kotor est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. La zone côtière du Monténégro est mise en relief grâce à ses monuments culturels et religieux.

À noter que la première imprimerie d’état, l’imprimerie Crnojević, où le premier livre sur les slaves du sud Oktoih est imprimé, a été fondée à Cetinje en 1494. Il est intéressant de noter que la majorité des dirigeants monténégrins étaient des écrivains ou des poètes, en particulier les membres de la dynastie Petrović-Njegoš – Pierre Ier, Pierre II, roi Nikola.  Le plus célèbre fut Petar II Petrović Njegoš. S’appuyant sur la poésie populaire traditionnelle orale et épique, Petar II Petrović Njegoš a créé sa propre expression. Son oeuvre épique Gorski vijenac, écrite en langue monténégrine populaire, représente le sommet de la culture et la littérature monténégrine. Le deuxième ouvrage important de Petar II Petrović Njegoš est “Luča mikrokozma” – l’histoire philosophique où toute l’ingéniosité de l’esprit de l’écrivain a été dessinée.
Njegos   Njegosev-Mauzolej

Manastir-Ostrog   Crkva

Kubura

Search

Réservation d'hébergement

Advertisement

Uluguru Tours, tour company & safaris Royal Tour N Travel Advertisement Advertisement